Savignac-Lédrier en 2013, le village est bien calme.

Autrefois, bar, boucher, boulanger, mécanicien, restaurant, tabac, avaient pignon sur rue dans le bourg.

 

Un peu d’histoire,
Savignac, la guerre des clochers.

En 1790, les paroisses des provinces deviennent les communes des départements.
Après ce découpage administratif Payzac devient un canton du département de la Corrèze.
Ce canton est constitué entre autres des communes de Savignac et de Saint-Mesmin.

Après pétitions et décrets controversés, Savignac fait partie du canton de Payzac en Août 1793.
Payzac souhaite le rattachement de certains hameaux savignacois à sa commune et invoque la raison de leur enclavement.

Cette "enclave" doit son salut en 1812 à l'empereur Napoléon qui impérialement décrète l'appartenance de ces villages à Savignac.

Si les drapeaux tricolores flottent toujours dans le bourg de Savignac, c'est bien à La Chapelle qu'est implantée la mairie. Peut-être un poste avancé au cas où "l'enclave" soit à nouveau convoitée . . .

 

Église romane dédiée
à Notre Dame de l'Assomption.

Depuis l'arrêt de la tréfilerie à la forge en 1975 le bourg s'est désertifié à l'avantage de La Chapelle. En ce début du XXIème siècle ce village croît régulièrement et voit de nos jours de nombreuses entreprises s'y implanter.

L'enclave a su tirer son épingle du jeu au sein de sa petite commune, concrétisé par le déplacement de la mairie. Une annexe subsiste toutefois à Savignac-Lédrier.
Alors de nos jours, ce beau coin du Périgord Vert va t'il à nouveau éveiller les convoitises des communautés de communes ou de quelqu'autre découpage administratif ! ? !
Avant d'arriver à Savignac-Lédrier, nous apercevons le château sur son promontoire.

Salle du Bar "Chez SAVATY"
Réservez auprès du Chef, en Page "Gîtes & Tables"

Un seul commerce dynamise le bourg de Savignac,

le Bar-Restaurant des Forges.

Il fait bon s'attarder et surtout se restaurer dans cet établissement admirablement tenu par Alain.

La carte copieuse propose des mets périgourdins avec une pointe normande qui rappelle les origines du chef.

Ce mélange harmonieux est à déguster sans modération.

En fond de salle du restaurant, un poster de la fonderie des forges rappelle l'activité d'autrefois.

La mise à l'eau des canoës et des kayaks en amont de l'écluse à la forge permet d'effectuer la descente des Gorges de l'Auvézère et offre la première chute du parcours.

Les courants rapides se dévoilent après le moulin de Savignac.
Ce parcours mythique et inoubliable offre comme seul compagnon à travers la forêt de superbes martins-pêcheurs.
Les difficultés se précisent à l'approche du Saut-Ruban, où là tout s'accélère . . .

Le moulin et sa minoterie, ont longtemps affiné le blé et fournit les boulangers de la région.

Je me rappelle le camion Hotchkiss qui livrait dans les campagnes.

L'activité du moulin a cessé dans la seconde moitié du XXème siècle.

15 Août !

A Savignac c'est une date sacrée, . . . Cliquez et découvrez > > >

Accueil Les Forges
Haut de Page
En Périgord
. . . / . . . . . . . . . . ..