Je pense qu'il est temps d'intervenir ! ! !

Alors,

je vais écrire au Père Noël . . .

En attendant, moi j'ai toujours les pattes en l'air ! ? !
Le décapage était plus que nécessaire.

Une belle couche de peinture et séchage, mais en décembre c'est long, alors . . .

 

 

Il a fallut négocier !

 

Séchage devant la cheminée, mais une nuit seulement ! (enfin 2, il y a deux jantes)

A cette époque, les chambres à air étaient fabriquées en France.

Pfff !

C'est vieux.

 

A Colombes, depuis longtemps cette industrie est fermée.

Merci Père Noël !
Accueil Retour
Haut de Page
 
. . . / . . . . . . . . . . ..