Lors du dernier essai de démarrage le capot a touché les fils et ces derniers se sont enflammés le Pony a donc été délaissé pendant plus d'un an et demi.

La remise en état des faisceaux électriques commence par l'évolution du circuit avec le passage de 6 à 12 volts.

Première étape, créer un support pour la dynamo 12 volts.

Le compartiment entre le réservoir et le boitier de direction est aménagé pour recevoir une batterie 12 volts.

Mise en place du support adapté pour le montage de la dynamo qui équipait le FF30.

Dynamo

PARIS-RHÔNE
G10 R 20 / 12 V

Le régulateur Lucas est en place à l'intérieur du chassis.

Réf. :

Lucas RB 108 en 12 volts.

Pour la petite histoire, la bobine d'allumage 12V et son condensateur sont issus d'une Renault 12 "rouge".

Réf. condensateur :

Ducellier 1203

 

"Merci au cousin Patrice"

 

Les connexions sur les cablages neufs sont toutes soudées, cela evitera les mauvais contacts.

La batterie 12V est plus longue, pour plus de commodité et de sécurité la tresse de masse est fixée sur le support réservoir.

La borne positive coté volant sera moins proche des parties métaliques et bien plus accessible.

L'installation d'un porte-fusibles permettra de protéger efficacement chaque circuit.

1 - général

2 - lumières

3 - clignotants

4 - gyrophare

Ce montage remplacera le fusible d'origine de 10A.

Le circuit d'éclairage et son porte fusible seront les prochaines restaurations de ce chapitre.

Une petite plaque soudée sous le support d'origine des phares remplacera l'ancienne fixation disgracieuse des clignotants.

L'éclairage de la plaque était de piètre qualité . . .

Une carcasse de filtre à huile, un emballage transparent et voilà un feu tout neuf !

On apperçoit encore les différents numéros d'exploitation où à oeuvré le tracteur.

La foudre l'avait frappé ! ! !

Historique   Haut de Page Retour
. . . / . . . . . . . . . . ..