L'hydraulique marque une évolution dans la mécanisation agricole.

Sur le Pony 812, ce vérin permet le levage des outils portés arrière et de la faucheuse latérale.

Plus tard sur le modèle 820 sera monté un relevage trois points.

Depuis que je me souvienne,
il a toujours fuit !

 

Alors, démontage.

 

. . . / . . .

Grâce au forum du "mytique tracteur Pony" et notamment à Chappy,
j'ai pu consulter la doc et avoir les références des différents joints sur le site des Vieilles Soupapes Agricoles. . . . . . . Merci !

Le distributeur est démonté.

 

On aperçoit le joint torique à la pointe du tournevis.

Le tiroir déjà bricolé est je pense à l'origine de la fuite.

Alors Pfff ! ! !

Je vais confectionner un joint papier, changer les joints toriques, et tester en pression ; mais . . .

La tige guide était tordue.

Redressage et mise en forme permettront de régler correctement les butées.

Les joints.

Trois joints toriques neufs
et
un joint papier.

Joint papier confectionné sur mesure.

 

Ci-dessous observez sa particularité.

Tout à gauche, une partie du joint déposé. A droite le joint neuf est superposé à l'ancien. Notez que l'orifice était plus étroit, alors : - "? ? ?"

Le cercle rouge représente la gorge qui sur la platine permet de renvoyer l'huile circulant autour du tiroir du distributeur vers le circuit retour. . . . . . . . Alors : - " il ne faut pas l'obturer ! ! ! "

. . . . . . . . . . . - le joint torique assure l'étanchéité du circuit en pression,
. . . . . . . . . . . - le joint papier assure lui l'étanchéité du distributeur.
La gorge ainsi dégagée (en jaune) laisse le fluide circuler vers le circuit retour et évite une fuite sur la tige extérieure du tiroir du distributeur.

L'assemblage de la bague et de ses deux ressorts sur le tiroir est délicat,
j'ai confectionné un écarteur en bois pour faciliter leur mise en place.

Après avoir inséré l'outil il suffit de le pousser avec le tiroir
et le tour est joué ressorts et bague sont en place.

Détail du couvercle du distributeur et de ses joints.

Les raccords ne seront serrés qu'après la pose du vérin et la mise en place des deux tuyauteries, en prenant soin de ne pas vriller ces dernières.

Le distributeur.

La biellette de commande est serrée et freinée sur le tiroir.

Prêt à mettre en place.

Les butées de fin de course seront réglées après montage lors de la mise en pression !

Historique   Haut de Page Retour
. . . / . . . . . . . . . . ..